FullePavillon.jpg

Montréal et le rêve géodésique :
Jeffrey Lindsay et la Fuller Research Foundation Canadian Division


Cammie McAtee
avec Carlo Carbone et Réjean Legault

Dalhousie Architectural Press

108 pp illus. 8.5 x 8.5 po souple
9780929112718
34,95 $
novembre 2017
Le pavillon des États-Unis de R. Buckminster Fuller à l’Expo 67 est depuis longtemps reconnu comme une icône du paysage urbain montréalais. Mais cette réalisation exemplaire ne constitue qu’un épisode de l’histoire de la contribution du Canada au développement du dôme géodésique. Basé sur des documents d’archives inédits, Montréal et le rêve géodésique met en lumière les explorations du designer montréalais Jeffrey Lindsay (1924-1984) et de la Fuller Research Foundation Canadian Division (1949-1956). Cette période de travail collaboratif et d’optimisme technologique place Montréal à l’avant-garde de l’exploration géodésique dans les années 1950 - une époque où, ayant capturé l’imaginaire architectural et populaire, des dômes répondant à pratiquement tous les programmes et tous les contextes imaginables apparaîtront dans le pays tout entier. Illustré avec des photographies, dessins, documents et instruments de dessins. Publié à l’occasion d’une exposition tenu au Centre de design de l’Université du Québec à Montréal du 21 septembre au 10 décembre 2017

Cammie McAtee est commissaire indépendante et historienne en architecture basée à Montréal. Pendant plusieurs années elle fut commissaire au Centre canadien d’architecture. Carlo Carbone et Réjean Legault sont professeurs associés à l’École de design de l’Université du Québec à Montréal.