alexjanviet.jpg

ALEX JANVIER

Greg Hill, Lee-Ann Martin et Chris Dueker

Musée des beaux-arts du Canada
200 pp ill. coul. 28 x 23 cm souple  
9780888849434  
40,00 $
novembre 2016

Alex Janvier est un artiste autochtone avant-garde et novateur qui, depuis 50 ans, crée les tableaux marqués par une fusion des traditions ancestrales avec des styles et techniques artistiques occidentaux, comme la peinture automatique et l’abstraction moderniste. Cette publication majeure célèbre une vie consacrée à la créativité, la connaissance et la perspective, abordées à travers l’amour de la terre, de l’art et de la culture aborigène. Survolant une longue carrière au moyen de quelque 100 peintures et dessins exceptionnels, cette première monographie exhaustive présente des pièces tirées de collections publiques et particulières, dont certains chefs-d’œuvre bien connus, tandis que d’autres n’ont encore jamais été présentées au public. Bien qu’influencés par des artistes tels que Kadinsky et Klee, les élégantes abstractions de Janvier prennent naissance dans l’iconographie aborigène faisant référence à un passé ancien et histoire autochtone récente, dont les effets de la colonisation et des pensionnats qu’il a lui-même vécus. Explorant le paysage géo-culturel Déné du Nord de l’Alberta où il habite, ses peintures sur papier, toile et lin combinent iconographie autochtone, réalités actuelles et abstraction moderniste dans une esthétique personnelle qui est universelle par sa portée. Par son langage original, Alex Janvier est un des peintres les plus importants du pays.

Alex Janvier est né en 1935 à Cold Lake First Nations, dans le nord de l’Alberta. À l’âge de huit ans, il a été enlevé de sa famille et envoyé au Residential Indian School. Contrairement à la plupart des artistes aborigènes de son temps, Janvier a reçu une formation artistique et, en 1960, a obtenu un diplôme avec distinction au Southern Alberta Institute of Technology and Art de Calgary (devenu depuis le Alberta College of Art and Design). En 1965, le ministère fédéral des Affaires indiennes et du Nord l’engage comme conseilleur culturel. Il a par la suite contribué à réunir un groupe d’artistes pour le Pavillon des Indiens du Canada à l’Expo 67 pour lequel il a créé plusieurs muraux. Ayant reçu des nombreux honneurs, incluant le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques, Alex Janvier a exposé ses œuvres à travers le pays, notamment au Musée des beaux-arts de Montréal et Musée des beaux-arts du Canada. Alex Janvier vit et travaille à Cold Lake en Alberta.

Les auteurs : Greg Hill est conservateur de l’art autochtone au Musée des beaux-arts du Canada. Il a contribué à Sakàhan : art indigène international (2013). Lee-Ann Martin est une commissaire indépendante qui spécialise dans l’art autochtone. Elle fut conservatrice de l’art autochtone contemporaine au Musée canadien des civilisations (devenu depuis le Musée canadien de l’histoire). Chris Dueker est l'auteur de Alex Janvier's Entangled Cartographies: Hunters' Dreams, Bauhaus Aesthetics and the Cold War Air Weapons Range (2011).



Retour