unvarnished.jpg

MISE À NU : UNE EXPLORATION DE L'HISTOIRE MATÉRIELLE DE LA PEINTURE

Brandi Lee MacDonald, Nenagh Hathaway, Fiona McNeill, Ihor Holubizky, Ron Spronk, Gianfranco Pocobene, Alison Murray, Julie Bronson et Stephanie S. Dickey
Avec une introduction de Carol Podedworny

McMaster Museum of Art
280 pp ill. coul. 27.5 x 20 cm souple 
9781926632124
45,00 $
mai 2016
Fruit d’une série d’ateliers interdisciplinaires auxquels ont participé une variété de spécialistes du monde entier, cette collection d’écrits originaux présente les tableaux comme des objets physiques complexes, dont les éléments constitutifs nous racontent l’histoire. En exposant les résultats des examens techniques, les auteurs souhaitent sensibiliser le public à l’apport précieux que peuvent fournir les outils scientifiques pour résoudre des questions d’histoire de l’art. Cette approche, souvent appelée « histoire de l’art technique », est un domaine relativement récent qui consiste à examiner les œuvres d’art et leurs propriétés matérielles en recourant à l’expertise d’historiens de l’art, de restaurateurs, de scientifiques, de scientifiques en conservation et de chercheurs œuvrant dans diverses autres disciplines. Parmi les œuvres étudiés, on retrouve les tableaux de Vincent Van Gogh, d’Alexander Rodchenko et de l’atelier de Peter Paul Rubens. L’essai de Stepahnie Dickey sur le concept du « connoisseurship » explique comment il a contribué à la professionnalisation du marché de l’art et à la perception de l’histoire de l’art comme discipline distincte de la pratique artistique. L’essai de Gianfranco Pocobene sur les questions de restauration et d’état de conservation, ainsi que celui d’Alison Murray sur la science de la conservation, décrivent l’histoire, les faits et les pratiques de conservation muséale, de même que leur apport à la restauration et à la préservation du patrimoine culturel, ainsi qu’à l’obtention d’information à partir des objets matériels. L’essai de Nenagh Hathaway sur l’histoire de l’art technique présente les différents méthodes et types d’examens auxquels ont été soumis les objets faisant partie du projet, dont la microscopie, la réflectographie infrarouge, la radiographie et la fluorescence X. Brandi Lee MacDonald signe un texte sur l’histoire des pigments et sur les découvertes auxquelles ont menées les analyses de pigments qui nous en dit long sur l’évolution des pratiques artistiques. L’essai de Fiona McNeill sur l’imagerie fait un survol des méthodes dont on dispose et, pour le projet, de ce que les examens aux rayons X et aux neutrons ont révélé. Ihor Holubizky vient conclure l’ouvrage avec un essai qui s’intéresse aux possibilités et aux limites de ces examens, ainsi qu’à l’apport de la science au musée d’art et à ses collections. La postface de Ron Spronk se penche sur le changement de dynamique qu’entraîne la pratique interdisciplinaire au sein des musées, notamment en ce qui a trait aux rôles du restaurateur et du conservateur. Avec une introduction de Carol Podedworny. En français et anglais.

Brandi Lee MacDonald est associée de recherche au Département de physique médicale et de sciences appliquées des rayonnements à l’Université McMaster. Nenagh Hathaway est doctorante en histoire de l’art à l’Université Queen’s. Fiona McNeill est professeure au Département de physique médicale et de sciences appliquées des rayonnements et vice-présidente associée de la recherche à l’Université McMaster. Ihor Holubizky est conservateur principal au McMaster Museum of Art. Ron Spronk est professeur d’histoire de l’art à l’Université Queen’s et à l’Université Radboud de Nimègue, aux Pays-Bas. Gianfranco Pocobene est conservateur en chef et conservateur de la peinture au Isabella Stewart Gardner Museum de Boston. Alison Murray est professeure agrégée au programme de conservation des œuvres d’art à l’Université Queen’s. Julie Bronson est gestionnaire des collections du McMaster Museum of Art. Stephanie Dickey détient la Bader Chair in Northern Baroque Art à l’Université Queen’s. Carol Podedworny est directrice et conservatrice en chef du McMaster Museum of Art.



Retour